piege_a_frelon

Piège à frelons

Comment choisir un piège à frelons ?

Le frelon est un insecte qui ne présente pas d’agressivité envers l’être humain, sauf s’il se sent menacé. Comme la destruction des nids de frelons reste à la charge du particulier sur le domaine privé, voici une question à se poser : comment choisir et acheter le bon piège à frelons ? Nous vous expliquons tout dans ce guide.

SOMMAIRE

En Résumé

Vous trouverez en détail dans cet article les points importants suivants :

– Quels sont les bénéfices d’un piège à frelons ?

– Quels sont les différents types de piège à frelons ?

– Comment choisir le meilleur piège à frelons ?

– Un piège à frelons fait maison est-il efficace ?

– Quel est le prix d’un piège à frelons ?

Quels sont les bénéfices d’un piège à frelons ?

Les frelons peuvent s’avérer être une nuisance sérieuse s’ils construisent leur nid près de votre habitation. Ce sont des insectes qui sont attirés par la lumière, donc s’invitent facilement dans les maisons où ils sèment la panique sur leur passage. Mais la prudence est de mise pour les chasser ou les combattre. Ils peuvent se montrer très agressifs lorsqu’ils se sentent menacés. Les piqûres multiples, les piqûres sur des muqueuses et les piqûres en cas d’allergie sont très dangereuses. L’enlèvement d’un nid de frelons est une opération risquée qui requiert le recours à un professionnel. Tant bien que mal, chacun applique différentes méthodes comme la bassine d’eau sucrée, la fumée ou les clous de girofle, mais la meilleure solution, plus radicale et plus efficace, reste l’installation d’un piège à frelons.

Quels sont les différents types de piège à frelons ?

Le frelon asiatique, qui répond au nom scientifique de Vespa velutina nigrithorax, est classé dans la liste des dangers sanitaires de deuxième catégorie pour l’apiculture en France. Présent dans une soixantaine de départements français, ce prédateur très invasif peut tuer jusqu’à 70 abeilles par jour. Face à cette prédation galopante, les apiculteurs redoublent de ruses pour éradiquer le Vespa velutina, d’où les différents types de piège à frelons :

Les pièges à frelons électriques

La harpe électrique est un type de pièges conçu et fabriqué localement. Il s’agit en fait d’un cadre en bois placé à proximité des ruches. Sur le cadre quadrillent des fils électriques. Comme le frelon est myope, il ne voit pas les fils et s’électrocute dessus. Les frelons qui ne meurent pas électrocutés sont sonnés par le choc et tombent dans un bac rempli d’eau posé en dessous et se noient.

Les pièges à frelons écologiques

Un apiculteur du Pays Basque a trouvé et adopté la poule qui est une méthode naturelle et efficace. Celui- ci a installé des poules à proximité de ses ruches. C’est le battement d’ailes bruyant de l’insecte qui attire les gallinacés pouvant le capturer grâce à son vol géostationnaire.

En outre, il y a le sarracenia qui est une plante carnivore, capable d’attirer le frelon par le nectar et les phéromones situés sur sa lèvre. L’insecte plonge alors dans le long tube de la feuille, perd pied et glisse dans le toboggan. Piégé au fond de la plante, il est dévoré par les sucs digestifs.

Les pièges à frelons maison

Pour ce type de pièges, l’on peut se servir de la bouteille en plastique et de la boîte en cône. Il suffit de préparer un cocktail fait de 1/3 de bière, 1/3 de sirop de fraise et 1/3 de vin blanc qui attire irrésistiblement le frelon. Il faut ensuite verser le mélange dans une bouteille en plastique percée d’un trou pour laisser passer l’insecte.

Par ailleurs, pensez à mettre dans une boîte un appât à base de miel. Cet appât enchante le frelon qui pénètre dans la boîte fermée par un cône, mais n’est pas à même de faire le chemin en sens inverse.
Quel est le prix d’un piège à frelons ?

Il est difficile de donner le prix d’un piège à frelons dans cet article, car plusieurs paramètres entrent en jeu : le type de produits, la marque et l’enseigne. À titre informatif, les prix vont de 5 € à 20 €.

Comment choisir le meilleur piège à frelons ?

Au-delà du prix, voici une liste de critères à prendre en compte, selon vos usages :

– L’emplacement du piège à frelons : celui-ci est un facteur déterminant. Les endroits les plus favorables sont : la proximité des anciens nids, les passages à essaims, les ruchers, les déchetteries, les arbres mellifères en fleurs ;

– Les appâts : ils doivent être très attractifs pour les frelons et non pour les autres espèces. Les plus efficaces sont ceux fabriqués à partir de produits de la ruche ;

– La période de piégeage : le mois d’avril est la meilleure période.

Certes, les différents types de pièges répondent aux différents usages, par exemple intérieur ou extérieur, mais ces quelques critères sont à considérer quelle que soit la méthode choisie.

Un piège à frelons fait maison est-il efficace ?

Il est très courant de fabriquer soi-même son piège à frelons de manière artisanale. Un tel piège s’est avéré efficace.

– Prendre une bouteille N°1 et couper son goulot ;

– Enfoncer le goulot dans le corps de la bouteille ;

– Faire plusieurs trous dans le fond de la bouteille avec une perceuse munie d’un foret de 5 mm ;

– Prendre une bouteille N°2 et couper son culot à environ 10 cm de haut ;

– Enfoncer le culot de la bouteille N°1 dans celui de la bouteille N°2 ;

– Faire des trous tout autour de la bouteille N°1 avec un foret de 6 mm pour permettre aux autres insectes de s’échapper ;

– Percer le couvercle de 2 trous opposés en vue de faire passer la ficelle ;

– Percer 2 trous latéraux en haut du piège, y passer la ficelle afin de maintenir le couvercle et de suspendre le piège.

– Verser un appât le plus sélectif possible dans la bouteille par le haut.

Conclusion

Il est important de bien choisir son modèle pour éviter de détruire les autres insectes qui sont utiles pour vos fleurs et également pour sauvegarder la biodiversité.